Fédération Française de Génétique Humaine

Disparition Anne Moncla

Anne2010

C’est avec une grande émotion que je vous annonce le décès de notre collègue et amie le Pr Anne Moncla. Anne est décédée la dernière semaine de juillet à l’âge de 59 ans brutalement à la suite d’une « longue maladie ».

Elle a été inhumée dans la plus stricte intimité.

Photo : Anne au centre avec Marie-Geneviève Mattéi à gauche et marie-Antoinette Voeckel à Droite, lors du congrès de l'ACLF qu'elle avait organisé avec l'équipe de Marseille à Aix en Provence en 2010.

Anne a fait ses études de médecine à Bordeaux. Pédiatre de formation et après plusieurs années d’exercice aux côtés du Professeur Francis Giraud puis du Professeur Jean-François Mattei, elle a été nommée PU PH en 1998 dans le Département de Génétique Médicale à Marseille. Elle y a exercé ses fonctions de généticien clinicien et de cytogénéticien jusqu’en 2014.
Elle a été présidente de l’ACLF de 2005 à 2009 puis membre du CA jusque 2018. Elle a été membre fondateur et secrétaire de la FFGH de 2008 à 2018.
Elle avait une expertise reconnue en Syndromologie et Dysmorphologie dans le domaine de la déficience intellectuelle, des TED et de la pathologie malformative de l’enfant et de l’adulte. Elle avait beaucoup travaillé à propos du chromosome 15 (PW/AS). Anne avait a cœur d’enseigner cette expérience à ses étudiants et stagiaires. Récemment elle avait effectué une mission pour l’organisation du dépistage néonatal dans la région PACA.
Anne était membre de commissions auprès de structures administratives nationales : la DGOS, la DGS, l’ABM, le CNU section 47-04, du CNOM: génétique médicale, le CNGEM, l’AFGC . Elle avait créé le conseil scientifique de l’association pour le syndrome d’Angelman, elle était membre du conseil scientiique de l’association pour le syndrome de Rett. Elle faisait partie de société savantes nationales et internationales en génétique et cytogénétique : ESHG, ECA, ASHG avec une expérience de renommée internationale. Elle s'était beaucoup intéressée à l'histoire de la génétique.
Après de nombreuses années en région PACA Anne devait reprendre en septembre une activité dans le service de pédopsychiatrie de Brest.
Nous adressons à sa famille nos plus sincères condoléances.
Pr M Doco au nom du CA de l'ACLF